Un blog Travellerspoint

Fêter Noël en Malaisie, bonne ou mauvaise idée ?

En même temps, nous n'avions pas vraiment le choix...

storm 30 °C

Au revoir l'Océanie et re-bonjour l'Asie ! A nous les prix enfin abordables et l'agitation asiatique bien plus dépaysante. Nous sommes en effet assez contents d'arriver à Kuala Lumpur car le continent précédent nous a finalement moyennement convaincu à cause du manque de profondeur de la culture et des prix bien trop élevés. Arriver à Kuala Lumpur fut pour nous un vrai soulagement, et ce, dès le premier restaurant : 4€ par personne pour en ressortir repus ! Mais bien entendu, les prix bas ne font pas tout, encore faut-il qu'il y est des choses intéressantes à découvrir...

Nous passerons donc une dizaine de jours en Malaisie. Ce pays ne faisait pas du tout partie de notre itinéraire de départ car la saison idéale pour le visiter est l'été. Mais voilà, Kuala Lumpur, la capitale, est une des plus grosses plaques tournantes d'Asie et les vols les moins chers pour revenir d'Océanie y passaient forcément (merci Air Asia au passage, de loin la meilleure compagnie low-cost au monde...). Avant de rejoindre Françoise et Denis (les parents d'Anne-Laure) au Laos, nous décidons donc de passer quelques jours ici pour nous reposer un peu en baissant le rythme tout en ayant un aperçu du pays. Et puis le hasard du calendrier nous fera aussi passer Noël en Malaisie, ce qui - de prime abord - ne nous paraissait pas forcément optimal pour en profiter (pays Musulman oblige)...

Kuala Lumpur

Faire un vol Melbourne / Kuala Lumpur, c'est l'assurance d'expérimenter un authentique choc culturel puisque l'on passe d'une ville à dimension humaine propre et bien organisée à une mégalopole cosmopolite grouillante, assourdissante et pas toujours reluisante (je vous laisse attribuer les rôles ;-) ). Pour être franc, notre arrivée à Kuala fut un peu intimidante. Nous avions sans doute un peu perdu l'habitude de nous retrouver dans de très grandes villes... Toujours est-il qu'après 1h30 de bus pour arriver en centre-ville et 30 minutes de métro plus tard, nous voilà arrivés à Bukit Bintang, le quartier dans lequel nous passerons la première partie de notre séjour et aussi la Mecque du shopping en Malaisie.

Le quartier est littéralement rempli de centres commerciaux aux couloirs interminables alternant boutiques de luxe et restaurants branchés. Et bien entendu, les gens consomment dans tous les sens ! La journée détente du malaisien semble pouvoir se résumer ainsi : shopping – café – shopping – restaurant – cinéma (ou parc d'attraction, sachant que nous avons même vu une montagne russe A L'INTERIEUR d'un centre commercial). Bref, la société de consommation vie ici de belles heures ces derniers temps...

large_IMGP2906.jpg
large_IMGP2912.jpg
large_IMGP2915.jpg
large_IMGP2916.jpg
large_IMGP2919.jpg
large_IMGP2921.jpg
large_IMGP2926.jpg
large_IMGP2928.jpg
large_IMGP2981.jpg

Au delà de ça, le quartier ne propose pas grand chose d'autre et puis comme nous voulions ralentir un peu, nous n'avons pas vraiment cherché plus loin, si ce n'est un détour par les magnifiques et célèbres tours Petronas, dans lesquelles nous ne sommes pas montés à cause du prix prohibitif. Kuala Lumpur n'étant pas une très belle ville, cela ne nous semblait pas indispensable de la contempler d'en haut.

large_270_IMGP2984.jpg
large_IMGP2990.jpg

Juste avant notre départ de Malaisie, nous nous sommes tout de même motivés pour visiter « Batu Caves », une grande grotte située en périphérie de KL et facilement accessible en métro depuis le centre. La grotte est située en hauteur et on y accède en grimpant quelques bonnes séries de marches tout en évitant de se faire voler par les dizaines de singes qui traînent ici. Ceux-ci passent leur journée à tenter de dépouiller les touristes de ce qu'ils portent dans leurs mains pour se nourrir et si on le sait à l'avance, quelques précautions (tout enfermer dans un sac à dos) permettent d'éviter tout problème et de se payer quelques franches rigolades en regardant ce spectacle gratuit. ;-) En dehors de ça, l'endroit est loin d'être inoubliable car le temple que renferme la cave est jonché de déchets, ce qui rend l'endroit peu fameux. Il semblerait que les singes soient en grande partie responsables de cette situation puisque ce qu'ils volent aux touristes (bouteilles d'eau, emballages de biscuits, etc.) se retrouve ensuite abandonné dans la nature environnante. Et bien entendu, personne ne se sent d'attaque pour nettoyer les lieux.

large_IMGP3371.jpg
large_IMGP3389.jpg
large_IMGP3401.jpg
large_IMGP3418.jpg
large_270_IMGP3428.jpg
large_IMGP3470.jpg
large_270_IMGP3486.jpg

Toutes nos autres (et rares) tentatives pour découvrir la ville auront été sabordées par la météo. Il faut dire que nous ne sommes pas ici à la bonne saison et nous nous attendions à vivre de beaux orages. A deux reprises un déluge s'est abattu sur nous au moment de partir pour visiter les quartiers chinois et indiens de la ville. Du coup, nous attendrons notre retour à Kuala Lumpur pour pouvoir finir nos visites mais il faut bien avouer que pour le moment nous n'avons que moyennement apprécié la ville.

large_IMG_4434.jpg
large_IMG_4438.jpg
large_IMGP3022.jpg
large_270_IMGP3034.jpg
large_IMGP3035.jpg
large_IMGP3057.jpg
large_IMGP3068.jpg
large_IMGP3077.jpg

Note : 5,5/10
En bref : Si vous aimez faire du shopping toute la journée ou vous faire des frayeurs dans des parcs d'attraction, Kuala Lumpur vous tend les bras ! Autrement, nous n'avons pas trouvé ici grand chose à voir. En fait, la ville peut toutefois être intéressante à parcourir si vous découvrez l'Asie pour la première fois car elle est un vrai condensé de ce que vous pouvez trouver sur ce continent (ville grouillante, circulation démentielle, économie prospère et peuple respectueux).

Malacca

Notre séjour en Malaisie étant assez court, nous avions décidé de ne visiter qu'une seule autre ville (en dehors de KL) afin de ne pas trop courir pendant les fêtes. Notre choix se porta sur Malacca, ville classée à l'Unesco située pas trop loin de la capitale en bus.

Déjà, commençons par préciser que ce fut un jeu d'enfant de ce déplacer dans le pays. La station de bus est neuve et impressionnante. On se croirait dans un aéroport ! En à peine 10 minutes, nous achetons nos billets et embarquons directement pour Malacca. En revanche, les embouteillages monstres autour de la ville nous ferons prendre pas mal de retard mais qu'importe, nous avons le temps puisque nous passerons 5 jours ici alors que les guides conseilent de n'y passer qu'une nuit...

large_IMGP3079.jpg

Située en bord de mer, Malacca joua un rôle important dans l'histoire du pays grâce à son port fondé en 1400. La ville sera prise par les portugais en 1511 puis par les hollandais en 1641 avant de finir entre les mains des britanniques en 1824. Redevenue malaisienne en 1956, Malacca est connue des touristes pour sa vieille ville aux rues bordées de maisons coloniales.

large_IMGP3143.jpg

A peine arrivés, nous partons à la découverte de la ville tout en cherchant un petit resto pour se poser. Sur notre route, nous passons devant un hôtel/résidence ultra luxueux où nous remarquons dans le restaurant des affiches pour une soirée de Noël. Histoire de ne pas se retrouver comme deux pauvres bêtes abandonnées le soir du réveillon, nous réservons une table sans trop réfléchir car nous ne savions pas du tout si d'autres endroits proposeraient la même chose. Un peu plus tard en fin d'après-midi, la marché de nuit s'installe lentement sur la rue principale de la vieille ville. L'ambiance est très sympa et si les produits et souvenirs en vente sont franchement inintéressants, les gargotes qui vendent de la nourriture attirent beaucoup plus notre attention !

large_IMGP3093.jpg
large_IMGP3106.jpg
large_IMGP3115.jpg
large_IMGP3120.jpg
large_IMGP3125.jpg
large_IMGP3126.jpg

Le jour suivant, nous attaquons tôt pour découvrir ce que Malacca peut nous offrir et bien que la météo ne soit pas au top, nous passerons une journée de balade assez sympa mais pas inoubliable... En fait, il y a bien de jolis bâtiments de style hollandais, portugais ou chinois et quelques églises en plus ou moins bon état, mais nous ne sommes que moyennement emballés (serions-nous en train de devenir de plus en plus difficiles ?). Il faut dire que l'on a souvent beaucoup mieux chez nous en France en regardant pas la fenêtre (à moins d'habiter Bobigny...) ! Nous retiendrons de la journée essentiellement la réplique du palais du sultanat de Malacca qui nous a franchement étonné avec son architecture originale très photogénique. A l'intérieur, des expositions permettent d'en apprendre un peu plus sur la culture malaisienne et sur l'histoire de la ville.

large_IMGP3086.jpg
large_IMGP3088.jpg
large_IMGP3089.jpg
large_IMGP3090.jpg
large_IMGP3108.jpg
large_270_IMGP3137.jpg
large_IMGP3144.jpg
large_IMGP3145.jpg
large_IMGP3150.jpg
large_IMGP3157.jpg
large_IMGP3167.jpg
large_IMGP3183.jpg
large_IMGP3198.jpg
large_270_IMGP3202.jpg
large_IMGP3210.jpg
large_IMGP3213.jpg
large_IMGP3222.jpg
large_IMGP3234.jpg
large_IMGP3238.jpg
large_IMGP3348.jpg
large_IMGP3254.jpg
large_IMGP3280.jpg
large_IMGP3272.jpg
large_721C67862219AC681766EE12CC6459B6.jpg

Enfin il y a aussi de nombreux sites religieux à Malacca : des mosquées, des temples hindous, des églises, etc. Particulièrement impressionnante, la mosquée sur l'eau (Selat Malacca) est située sur une île artificielle en bord de mer et vaut franchement le détour. On a l'impression qu'elle flotte au dessus de l'eau et l'accueil des touristes (assez rares ici) est sympa car on vous prête les vêtements nécessaires à la visite. Attention, les photos suivantes sont collector ! ;-)

large_IMGP3304.jpg
large_IMGP3306.jpg
large_270_IMGP3311.jpg
large_270_IMGP3332.jpg

Et puis le soir du réveillon fut enfin arrivé ! Comme nous avions réservé notre dîner assez vite, nous avons été contraints de refuser l'invitation des patrons de la guesthouse où nous logions car ils nous proposaient de se joindre à leur petite fête de Noël à base de plats malaisiens. Bon... nous avions vraiment envie d'être tous les deux pour fêter ça mais c'était gentil de leur part. :)

Avant ça, dans la journée, nous nous étions aussi fixés un petit défi : se séparer 1h chacun de son côté dans un grand centre commercial et trouver un cadeau pour l'autre avec un budget très limité : 5 euros. Bien entendu, c'était plus pour le plaisir de déballer un paquet (et puis un tour du monde de 300 jours, ça fait déjà un beau cadeau...). ;-)

Le réveillon fut franchement sympa ! Nous n'avons vraiment pas regretté le choix de l'endroit et pour environ 23€ par personne, nous nous sommes littéralement goinfrés jusqu'à épuisement ! :D Il faut dire que le buffet était sacrément bien garni : huîtres, crevettes, saumon fumé, amuses-bouche, salades, FROMAGES (du Brie, un miracle !!), de la dinde aux marrons, des plats mijotés, plein de desserts, de la bûche... bref, l'extase culinaire (même si rien ne remplace la dinde de Noël faîte maison) et une addition à peine plus salée que dans un restaurant parisien un jour normal. De plus l'ambiance était très sympa et il avait même une chorale qui chantait de classiques chants de Noël.

Bien entendu, cette soirée – bien que très agréable – était marquée par l'absence de nos proches et Noël sans la famille, c'est un peu comme un sushi sans riz : il manque une bonne partie ! Heureusement l'année prochaine il en sera autrement...

large_IMG_4425.jpg
large_IMG_4394.jpg
large_IMG_4397.jpg
large_IMG_4399.jpg
large_90_IMG_4404.jpg
large_IMG_4413.jpg
large_IMG_4416.jpg

Note : 6,5/10
En bref : A cause de son appartenance au patrimoine mondial de l'Unesco, Malacca devient peut être trop populaire et est surtout un peu sur-vendue. La ville est certes sympa à voir, mais j'ose espérer qu'il y a mieux à découvrir en Malaisie ! Malheureusement nous n'avons pas pu nous en assurer cette fois-ci...

Gastronomie :

Toutes les cuisines d'Asie se trouvent facilement en Malaisie. C'est donc un vrai bonheur car les prix sont en plus assez bas. Mais la cuisine malaisienne n'est pas en reste et vaut vraiment le détour. On y retrouve clairement des senteurs indiennes et les plats sont souvent très parfumés. Nos estomacs nous ont remercié d'être revenus en Asie après les « plats » qui se résumaient à jeter des choses dans l'huile en Océanie...

large_270_IMGP3032.jpg
large_IMGP3092.jpg
large_IMGP3244.jpg
large_IMGP3496.jpg

Budget :

Nous avions prévu 25€/jour et par personne ici, et nous avions vu juste puisque notre moyenne journalière fut de 24,75€ ! Et même avec si peu, nous n'avons pas eu l'impression de nous priver. Bien sûr les logements étaient parfois spartiates, mais toujours propres. C'est clairement un pays où l'on peut profiter et se faire plaisir sans trop s'inquiéter pour son porte-monnaie.

Logement :

Il est facile de se loger ici, même sans réservation et pour peu que l'on ne soit pas trop difficile. A Kuala Lumpur nous avons fait moitié auberge de jeunesse/moitié hôtel. En fait nous nous sommes aperçus que pour le prix de nos 2 lits en dortoir, nous pouvions nous payer une chambre double en hôtel ! L'astuce est de choisir les hôtels qui proposent des chambres sans fenêtre... Et oui, ici on optimise : s'il y a la place de faire une chambre de plus, on la fait. Et le plus drôle, c'est que nous y avons fort bien dormi vu qu'il n'y a pas de lumière au petit matin et aucun bruit provenant de dehors.

Sécurité et accueil :

Pour une si grande ville peuplée de gens dont les revenus sont assez modestes, Kuala Lumpur est étonnamment sûre. Il y a bien sûr quelques quartiers où l'on aimerait pas passer à 2h du matin, mais autrement on ne se sent pas du tout en insécurité. Quant à Malacca : rien à signaler !

Enfin un mot sur les malaisiens, vraiment discrets, polis et souriants. C'est étonnant de voir à quel point les différentes communautés (indienne, malaisienne, chinoise, etc) vivent ici en parfaite harmonie.

Note finale : 6/10

C'est un peu frustrant de mettre une note à un pays que l'on a à peine entrevu. La note ne vaut donc que pour ce que nous avons pu visiter et nul doute qu'il y a bien mieux à voir en Malaisie. Cela-dit, nous avons passé de bons moments ici et ce fut une bonne « pause » dans le voyage avant d'affronter l'Asie du sud-est durant un bon moment. Nous reviendrons ici un jour, et cette fois nous pourrons en tirer une vraie conclusion. :)

Ce que nous avons aimé :

  • La nourriture variée
  • Notre réveillon de Noël
  • Les prix enfin raisonnables
  • Les tours Petronas à Kuala Lumpur

Ce que nous avons moins aimé

  • Peu de choses à voir à Kuala Lumpur
  • La pluie
  • Malacca, une ville sur-vendue

Posté par Franck et AL 07:36 Archivé dans Malaisie Tagué kuala storm malaysia rice mango lumpur cloudy bukit melaka bintant

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Commentaires

Vous êtes trop mignonsssssss!!!

par Jojo

Les commentaires sur ce blog sont désormais fermés aux non-membres de Travellerspoint. Vous pouvez toujours laisser un commentaire si vous êtes un membre de Travellerspoint.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint