Un blog Travellerspoint

Slovaquie : entre montagnes et vallées verdoyantes

Peu de touristes mais plein de choses à voir !

sunny 26 °C

Nous voici déjà à la dernière étape européenne de notre « demi tour du monde » : la Slovaquie ! Ce petit pays de l'Europe centrale situé entre la Pologne, l'Autriche et la Hongrie est tout aussi méconnu que la Slovénie et on a d'ailleurs souvent tendance à confondre les deux pays en Europe de l'ouest. Pourtant, ces deux nations n'ont que très peu de choses en commun et pour le touriste qui s'y aventure, les choses à voir sont assez différentes.

IMG_1890.jpg

Nos 6 journées slovaques auront été denses et très bien remplies grâce à Ralph, notre guide – et ami proche – qui nous avait depuis longtemps promis de nous faire visiter son petit coin de paradis dont il nous parlait tant (ses parents sont polonais et slovaque, et il s'est installé à Bratislava depuis quelques mois pour y devenir guide touristique).

Gâtés par une météo somptueuse – et après un bon barbecue et une bonne nuit de repos - nous partons rapidement de Bratislava que nous avions déjà visité auparavant (le centre historique est charmant mais assez limité, on en fait vite le tour en une journée) pour attaquer avec joie notre découverte de la campagne slovaque en passant par la moitié nord du pays.

Château de Bojnice

Après deux bonnes heures de route pour s'enfoncer dans la région au nord du pays, nous arrivons à Bojnice, ville principalement connue pour ses thermes et surtout son magnifique château de style romantique, un des joyaux du pays.

Longtemps resté aux mains des rois de Hongrie, le château de Bojnice passe finalement entre les mains de la famille Palffy en 1643 et sera longuement restauré puis meublé avec goût par John Francis Palffy, qui consacra une large partie de sa fortune à l'achat de meubles venant de tous les horizons (statuettes bouddhistes, salon oriental, etc.).

La visite guidée (nous vous souhaitons de tomber sur une autre guide car la nôtre avait envie de se pendre...) se termine par les grottes où coule une source qui a sculpté la roche et dans laquelle fut découvert le squelette d'un homme de Néanderthal.

large_IMGP3705.jpg

large_IMGP3662.jpg

Note : 7,5/10
En bref : Très beau château romantique en excellent état et au contenu assez varié. Faîtes en sorte d'avoir la visite guidée en Français pour ne pas avoir la même guide...

Village de Cicmany (prononcer « Chichemany »)

Ce fut clairement notre premier coup de cœur en Slovaquie ! Ce village, un peu perdu à 35 km au sud de Zilina est très connu pour ses nombreuses maisons en bois sombre et dont les murs extérieurs sont recouverts de motifs blancs faisant penser à de la dentelle.

Le calme règne ici et l'ensemble est original et de bon goût. Ajouté à cela la gentillesse des gens croisés et un dîner exquis dans un petit restaurant de spécialités slovaques et nous terminons notre première journée fatigués mais ravis !

large_IMGP3708.jpg

large_IMGP3720.jpg

large_IMG_1906.jpg

Note : 8/10
En bref : Cicmany est une vraie curiosité locale à ne pas manquer même s'il faut faire un peu de route pour en profiter...

Randonnée à Chleb

Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil chez l'habitant pour 10€/personne et un petit déjeuner chez Lidl (les viennoiseries slovaques au pavot... quel délice !), nous rentrons dans le vif du sujet avec une première randonnée à Chleb, une station de ski située dans la partie basse des Tatras (la chaîne de montagnes la plus haute de Slovaquie).

Pour gagner du temps, nous profitons des téléphériques pour grimper en haut du sommet et entamons la descente à pieds tout en profitant d'une belle et impressionnante vue sur la région. 4 heures plus tard, nous voilà de retour en bas des pistes avec de belles images plein la tête.

large_IMGP3737.jpg

large_IMGP3768.jpg

large_IMGP3774.jpg

Note : 7,5/10
En bref : Belle randonnée permettant de pouvoir contempler la région en prenant de la hauteur sans se crever.

Le château d'Orava à Podzamok

Juste après la rando, nous enchaînons directement avec la visite du château de Podzamok. Celui-ci est de style médiéval et complète à merveille celui de Bojnice grâce à une architecture et une atmosphère totalement différentes. La visite guidée fut vraiment ludique et bourrée d'anecdotes intéressantes sur l'utilisation des outils de torture de l'époque ou les us et coutumes des différents propriétaires. Bref, une visite motivante de 2 heures durant laquelle nous n'avons pas vu le temps passer !

large_IMGP3838.jpg

large_IMGP3852.jpg

large_IMGP3868.jpg

Note : 8,5/10
En bref : A ne pas manquer ! La visite guidée vaut le coup et le château est bien restauré.

Les « Salas »

La deuxième journée de visite s'acheva sur une découverte culinaire fort sympathique : les Salas. Ralph tenait à nous faire découvrir ces endroits dont le concept nous plaisait déjà beaucoup sur le papier puisqu'il était question de manger des plats préparés avec les produits de la ferme dans laquelle est situé le restaurant ! Autrement dit, tout est fraîchement préparé et vous mangez même entouré par certains animaux en liberté (oies, lapins, vaches, etc.). Les plats furent savoureux à souhait (il faut dire que ça ne manque pas de gras !) et toujours très copieux. A quand la même chose en France ? :)

large_IMG_1924.jpg

large_IMG_1923.jpg

Note : 8/10
En bref : Les Salas représentent une curiosité culinaire à ne pas manquer lors d'un passage en Slovaquie. Mention spéciale au Salas « Krajinka », un des plus réputés du pays selon Ralph.

Le paradis slovaque

Deuxième randonnée du séjour : le paradis slovaque. Il s'agit d'un parc naturel préservé de tout développement humain et parcouru de chemins de randonnée traversant rivières, canyons, chutes d'eau et forêts à l'aide de via ferrata (échelles, ponts, marches au dessus du vide, etc.). Tous ces aménagements rendent la randonnée très agréable et originale. On se croirait un peu dans Indiana Jones par moment ! Nous aurons au final passé une grosse partie de la journée à traverser les voies les plus difficiles du parc. A refaire !

large_IMG_1948.jpg

large_IMG_1965.jpg

large_IMG_1974.jpg

large_IMG_1982.jpg

Note : 7,5/10
En bref : Randonnée ludique à souhait et traversant des décors parfois somptueux, le paradis slovaque porte plutôt bien son nom. :)

Les hautes Tatras

Troisième et dernier jour de marche (nous avions dit à Ralph que nous voulions faire de la rando... nos mollets s'en souviendront !) avec cette fois la découverte des hautes Tatras, la fameuse chaîne de montagnes qui sépare la Slovaquie de la Pologne au nord du pays. Il y a bien entendu des dizaines d'itinéraires possibles et nous choisissons de nous attarder sur un magnifique lac de haute montagne créé par la chute d'un glacier.

En chemin, le paysage est parfois magnifique avec la présence d'une grosse rivière pour vous tenir compagnie durant la montée. Au final les efforts sont récompensés : le lac est tout simplement superbe avec sa couleur bleu azur et ses eaux cristallines. Le gîte et le restaurant qui s'y trouvent ne dénaturent pas trop l'endroit et permettent de se reposer avant d'attaquer la descente par un autre côté.

large_IMGP3934.jpg

large_IMGP3935.jpg

large_IMGP3948.jpg

large_IMGP3960.jpg

Note : 8/10
En bref : Une bien belle et longue randonnée dans un cadre magnifique et assez bien préservé. Les possibilités sont nombreuses et il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.

Les églises en bois

La Slovaquie compte également plusieurs temples protestants intégralement construits en bois et classés à l'Unesco. Nous en avons visité 2 (Hronsek et Kezmarok) et avons vraiment été émerveillés par ces bâtisses à la structure irrégulière et à l'ambiance chaleureuse.

Pour la petite histoire, ces temples furent construits suite à une loi dictée par Léopold 1er à la fin du XVII ème siècle. Celle-ci obligeait ces édifices à être construits en moins d'un an, en bois mais sans clous, en dehors du village et sans clocher. On les trouve surtout dans l'est du pays et ils sont toujours en activité. Des travaux de consolidation ont eu lieu depuis pour leur permettre de perdurer.

large_IMG_2021.jpg

large_IMG_2036.jpg

Note : 8,5/10
En bref : Des temples en bois, on ne trouve pas ça partout ! L'ambiance y est vraiment différente et la prouesse que constitue leur construction vaut bien un détour si ce n'est pas prévu sur votre chemin.

Banska Stiavnica et Banska Bystrica

Enfin, il n'y a pas que de la randonnée ou des églises à voir en Slovaquie ! Le pays compte également plusieurs villes de taille moyenne mais tout à fait charmantes à visiter. Nous n'aurons eu le temps de visiter que deux d'entre elles : Banska Stiavnica (11 000 habitants) et Banska Bystrica (81 000 habitants).

Ces deux anciennes villes minières ont connu leur heure de gloire au XIII ème siècle lorsque le roi de Hongrie entreprit de faire appel à des ingénieurs allemands pour développer l'exploitation minière de la région pour y trouver or et argent en abondance.

Si aujourd'hui ces activités font partie du passé, le faste de cette glorieuse époque est encore visible dans le centre-ville avec de nombreuses et magnifiques demeures bourgeoises éparpillées dans de pittoresques ruelles ou sur les places principales.

Banska Bystrica est également un lieu important de la culture slovaque puisque sa position géographique en fait le véritable berceau de la nation et c'est également ici que la langue slovaque est la mieux parlée. Durant la deuxième guerre mondiale, c'est ici que pris place le centre de la résistance aux nazis et à leurs collaborateurs avec l'appel radio appelant au soulèvement des slovaques. Deux mois plus tard, l'armée allemande écrasera ce mouvement dans le sang en faisant plus de 900 victimes slovaques et également françaises (venus prêter main forte à ce soulèvement).

large_IMG_2054.jpg

large_IMG_2055.jpg

Note : 7/10
En bref : Deux villes charmantes et agréables où la douceur de vivre à la slovaque nous a beaucoup plu et où nous reviendrons avec plaisir pour en découvrir d'avantage.

Gastronomie :

Ahhh la cuisine slovaque ! Riche, copieuse et assez variée... heureusement que nous ne restions pas ici plusieurs semaines même si d'après les amis de Ralph que nous avons rencontrés, ils ne mangent pas la même chose chez eux et privilégient des plats plus légers (nous voilà rassurés...).

Au programme, impossible de passer à côté de l'incontournable soupe à l'ail servie parfois dans un pain spécial ou encore les fameux Halusky, des espèces de gnocchis de pomme de terre servis avec du fromage de brebis et des lardons. C'est LE plat national à goûter absolument (essayez de bien choisir l'endroit, la qualité est très variable). Autrement, citons aussi les Pihory (des boulettes de pomme de terre fourrées au fromage de brebis ou à la confiture pour le dessert), les nombreux fromages souvent légèrement fumés et les desserts à base de pavot, de chocolat ou de confiture. Riche mais délicieux...

large_IMGP3925.jpg

Budget :

Nous avions prévu un budget de 35€ par jour et par personne pour la Slovaquie. Au final, nous avons terminé à 39€ par jour après avoir inclus l’essence pour le transport. C'est plus que prévu mais finalement en dessous des pays précédents (dans les Balkans). Prévoyez aussi 10 à 12 euros par jour et par personne côté alimentation. Bref, la Slovaquie est un pays où vous pourrez vous faire plaisir sans trop compter. Seule ombre au tableau : le prix des châteaux et surtout le supplément systématique pour avoir le droit de prendre des photos...

Logement :

En moyenne, vous pouvez dormir chez l'habitant dans des chambres confortables au mobilier datant souvent de l'époque communiste (dépaysement assuré) et toujours propres pour une dizaine d'euros par nuit par personne.

Sécurité et accueil :

La Slovaquie est un pays globalement sûr mais il faut relever sa garde au fur et à mesure que l'on s'aventure à l'est, là où les populations de roms deviennent très nombreuses. Il nous est même arrivé de croiser des roms faisant la manche lors des randonnées et il est difficile de s'en défaire ! Attention également à Bratislava où les hommes peuvent parfois être un peu « brut de décoffrage ». Se balader avec quelqu'un qui parle le slovaque est toujours plus simple...

Note finale : 7,5/10

Bravo Ralph, tu n'avais pas sur-vendu ton pays !:) Nous avons effectivement adoré notre séjour slovaque et il y a très facilement de quoi s'occuper 2 bonnes semaines tout en voyant des choses variées. Évidemment, découvrir le pays avec l'aide de quelqu'un qui le connaît très bien (qui plus est un guide touristique !) aide beaucoup et joue forcément dans la note attribuée. Nul doute que si vous entreprenez le même périple par vous-même et sans guide, les choses seraient beaucoup moins faciles (ne serait-ce que pour la langue). Du coup, si vous envisagez de visiter la Slovaquie pour changer un peu de registre, nous vous conseillons fortement de contacter Ralph ! Il se fera un plaisir de vous faire découvrir son pays d'adoption et fera en sorte que vous en repartiez avec de belles images plein la tête...

Le site de Ralph : Les Guides Slovaques

logo-guidesslovaques1.png

Ce que nous avons aimé :

  • Notre guide et son hospitalité :)
  • Voir des choses que nous n'avions jamais vu ailleurs (Cicmany, les églises en bois...)
  • Les randonnées
  • La nourriture, franchement bonne et différente de chez nous

Ce que nous avons moins aimé

  • Les suppléments pour les photos dans les châteaux
  • Avoir du mal à trouver la soupe à l'ail dans le pain
  • Les courbatures à la fin des randonnées ;-)

Posté par Franck et AL 10:31 Archivé dans Slovaquie Tagué slovakia tatras bojnice chleb janosik podzamok slovak_paradise

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Commentaires

Bonjour!
Vous nous faites voyager dans de beaux endroits. Vos photos sont magnifiques. Soyez prudents et bonne continuation.
Diane et Gérard
Waterville, Québec

par Diane T. et Gérard Lefebvre

Hey dites donc c'est pas "Chichemany" c'est CHAMONIX qu'on dit!
( et Félicitations)
(et des bisous de tout le monde)
(enfin des warriors au travail)
(enfin au travail, on se comprend quoi)
( Anaïs, la Karinette et Popi)

par Anaïs

Les commentaires sur ce blog sont désormais fermés aux non-membres de Travellerspoint. Vous pouvez toujours laisser un commentaire si vous êtes un membre de Travellerspoint.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint